SLAM #100 – 10 ans de poésie à Sherbrooke


Le jeudi 7 décembre prochain à 19 h 30, Sherbrooke aura droit à une centième soirée de slam! 100!? Oh oui le Slam du Tremplin vous attend au Théâtre Granada avec une soirée dont on se rappellera longtemps!

La poésie et le slam à Sherbrooke, c’est gros. Avec le Slam du Tremplin, le Festival du texte court de Sherbrooke, la Maison des arts de la Parole et son festival Les jours sont contés, les soirées littérature à LPBN Littérature et autres niaiseries, il y a autant d’événements littéraires que de côtes dans notre belle Sherbrooke.


Entrevue avec Frank Poule

À quoi peut-on s’attendre d’une soirée slam si on n’y a jamais été?

Une soirée de slam c’est un micro ouvert de poésie sous la forme d’une compétition amicale. C’est une soirée de découvertes d’artistes d’ici, des gens de tous les horizons et de tous les âges qui ont envie de dire quelque chose. Nos soirées sont toujours un brin extatiques, pleines de partage et d’humour bon enfant. Chaque soir il y a aussi un ou une artiste invité.e qui a carte blanche bien au-delà des règles du slam (texte de 3 min, sans accessoire ni musique) et qui rajoute au délire et la beauté de l’événement.

En quoi la soirée du 100e sera différente et mieux que les autres soirées slam? (mis à part l’envergure de l’événement)

Notre 100e soirée, c’est le rassemblement de notre belle grosse famille éclatée. On a réussi à rassembler sur une même scène 20 artistes des 10 dernières années, un tour de force considérant que certaines ont disparu de la carte, d’autres sont devenus des vedettes, certains habitent à 300 km d’ici! C’est donc une chance unique de les capter ensemble pour un soir. Une soirée hors de nos compétitions amicales avec un band qui a fait des arrangements spécialement pour l’événement et d’évidence… des surprises!

Y a-t-il une thématique dans l’événement pour les textes qui seront présentés?

Non. Pour moi, la poésie est un acte d’écriture très libre de tout thème et forme. On a quand même invité certains artistes à écrire spécifiquement pour l’événement afin de partager leur souvenir ou une anecdote.

C’est quoi le processus de sélection des artistes dans cet événement-là?

Le processus, c’est aussi complexe que quand tu invites du monde pour ton mariage j’imagine haha. On a eu 220 artistes qui sont venus sur notre scène depuis 10 ans, donc d’évidence tu peux pas inviter tout le monde, mais tu as salement envie de le faire! Pour nous, ça a toujours été important de montrer la diversité d’une scène comme la nôtre, donc d’avoir autant de femmes que d’homme, du monde de tous les âges, d’un maximum d’avenues différentes, sans tomber dans un buffet sans saveur.

Est-ce qu’on peut dire que le slam est à mi-chemin entre la poésie et le rap ? sinon peux-tu m’expliquer comment ça se situe?

Le slam est un contexte pour la poésie, tout comme les matchs d’impro sont un contexte pour le théâtre et l’humour. Il est né dans les années 80 aux États-Unis pour populariser la poésie, alors le slam a nécessairement été influencé par le rap. Qu’est-ce qui ne l’a pas été depuis? Le rap a influencé la mode, la pop, l’humour, l’industrie musicale et du divertissement tout entier. Ceci dit, le slam est une histoire de communauté, encore aujourd’hui, et pas un style d’écriture ou de performance. Dans la grande famille de la poésie, le rap (rythm and poetry) et le slam sont deux cousins qui se croisent souvent, ils n’habitent pas la même maison, mais ont toujours du gros fun quand ils sont dans la même pièce.

Peux-tu me donner un scoop? 😛

Un scoop?! Je pense que je peux te dire qu’on va sortir des photos des boules à mites qui vont surprendre et faire rire pour sûr. On va aussi faire revivre 2 classiques des débuts de la scène slam : un texte de David Goudreault et un de Sophie Jeukens. Ça sera épique de réentendre ces 2 textes par la bouche de comédien.ne.s. Et ya des surprises que je peux pas prévoir, c’est ça la beauté de nos soirées de slam ;P


Comment faire pour avoir le droit d’entrer? Achète ton billet :

En prévente, au coût de 18$

À la billetterie du Théâtre Granada, en personne, au coût de 21,50$.

En ligne via le Théâtre Granada et le réseau ovation, au coût de 24,50$

L’entrée est gratuite pour les jeunes de 11 ans et moins.

***Les portes ouvrent à 18h30 ? ***